Chaussures de hand

Romain Lagarde : « J’ai toujours aimé jouer en Asics »

Publié le 24/04/2020

Arrivé au sein du club de Rhein-Neckar Löwen en début de saison, Romain Lagarde subit lui aussi la fin de la saison de hand. C'est confiné chez lui en Bretagne que le joueur de l'équipe de France nous a accordé quelques minutes.

Salut Romain, comme tu t’en doutes on ne peux pas passer à côté de cette question : Comment ça va et comment vis tu ce confinement ?

Salut , je vie plutôt bien le confinement car je suis en famille depuis le 27 mars. Avant cela, j’ai été en quatorzaine en Allemagne car il y a eu des cas dans l’équipe. Donc aujourd’hui, je vis plutôt bien le fait d’être confiné en famille à Ploemeur plutôt que en Allemagne tout seul.

« C’est exceptionnel, on le sait tous, donc on fait comme tout le monde et on prend son mal en patience »

L’annulation de la Bundesliga a été officialisée ce lundi. Ton équipe termine 5ème du championnat. Quel est ton avis sur cette décision ?

Je pense que c’était la meilleure décision. Le plus important c’est clairement la santé des personnes et c’est ce qui est le plus logique. C’est exceptionnel, on le sait tous, donc on fait comme tout le monde et on prend son mal en patience

interview-romain-lagarde-handpack-2

Drôle de début pour toi en Allemagne, avec cette saison inachevée. Comment est-ce que tu juges cette première saison? Est-ce que tu suis encore le H ?

L’expérience en Allemagne est vraiment intéressante, on voit des salles qui sont pleines à chaque match. Le championnat est aussi plus dur, il y a plus d’équipe et c’est très physique ! Oui bien sûr, je suis toujours les matchs du H quand je ne joue pas et en même temps je garde des contacts au sein du club.

C’est quoi ta routine à la maison pour garder une bonne condition physique depuis le début du confinement ?

Ma routine est plutôt simple et classique pour un sportif. Je vais courir une à deux fois par jour et je fais du gainage, des abdos et des pompes.

Chez Handpack ce qui nous fait vibrer ce sont les équipements ! Tu es un des rares joueurs en équipe de France (avec Ludovic Fabregas), à jouer en Asics. Ce sont à la base des chaussures destinées au volley, pourquoi ce choix ?

Tout d’abord j’ai toujours aimé jouer en Asics, c’est avec cette marque que je me sens le plus à l’aise et c’est ce que n’importe quel joueur recherche. Ce sont certes des chaussures de volley, mais on fait aussi un sport en salle et elles ont un bon maintien et un très bon amorti aussi. En plus de cela, pour la pré-saison je trouve que leurs chaussures de running sont les plus adaptées.

« Sauter plus haut ? On risque de voir tout le monde avec cette paire de chaussures alors ! « 

Tu as laissé les Asics Netburner Ballistic FF MT pour les Sky Elite FF depuis quelques temps. C’est une volonté personnelle ou une directive de la marque ?

Pour le choix de chaussure, on nous en propose forcément et on donne notre avis mais au final, c’est nous qui choisissons dans quel modèle on se sent le mieux. Et la Sky Elite est clairement celle avec laquelle je me sens le mieux.

interview-romain-lagarde-handpack-1

Asics vient de dévoiler une toute nouvelle chaussure de volley, la Metarise. La marque annonce qu’elle permet de sauter 3% plus haut. Qu’est-ce que tu en penses et est-ce qu’on va te voir avec cette paire à la reprise ?

Sauter plus haut ? On risque de voir tout le monde avec alors ! Peut-être qu’on me verra avec oui, mais on verra quand la saison reprendra.

Est-ce que tu conserves les maillots avec lesquels tu as joué et si oui quel est le plus important de ta collection ?

Oui bien sûr je conserve mes maillots, mais surtout pour la famille et les amis. Si je devais donner le plus important, ce serait probablement celui avec lequel nous sommes aller au Final 4 de la Ligue des Champions avec le HBC Nantes .

La résine reste toujours controversée sur les terrains avec, en plus, l’arrivée de ballons sans colle. Quel est ton avis sur le sujet ?

Pour avoir testé ce type de ballon, il est clair que ça ne sera pas encore d’actualité. Je trouve qu’ils rebondissent trop et que la prise en mains est tout de même largement différente. Mais bon, à voir tout de même puisque je n’ai fais qu’une seule séance avec.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok